Actualités Société Toumodi : Présidant la cérémonie de remise de la chapelle offerte par le couple Kablan...

Toumodi : Présidant la cérémonie de remise de la chapelle offerte par le couple Kablan Duncan / Mgr Alexis Touably Youlo :’’Voici la recette pour une paix durable en Côte d’Ivoire ‘’


Posté par Admin le
Image du site www.unite.ci

La cérémonie de bénédiction de la chapelle ‘’Notre Dame de toutes grâces du presbytère’’ d’Assouvoué (située dans la sous-préfecture de Toumodi) offerte par le couple Kablan Duncan s’est tenue le dimanche 25 novembre dernier en présence entre autres de la première Dame, Mme Dominique Ouattara, marraine de la cérémonie, du vice-président de la république de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan, de présidents d’institutions, d’autorités religieuses, préfectorales, militaires, coutumières, des cadres, élus et des membres du gouvernement. Présidant de cette cérémonie religieuse Mgr Alexis Touably Youlo, évêque d’Agboville et administrateur apostolique de Yamoussoukro a, à cette occasion, dans son homélie, demandé à Dieu de ‘’bénir toutes les confessions religieuses reparties sur le territoire national afin qu’ensemble elles œuvrent pour le maintien de la paix en Côte d’Ivoire.’’ ‘’Chrétiens, musulmans, membres de toutes les confessions religieuses, œuvrons au maintien de la paix en Côte d’Ivoire, ce beau pays que Dieu nous a donné’’ a-t-il exhorté. ‘’Mes frères et sœurs, la Côte d’Ivoire n’est pas un territoire banal. C’est un pan du ciel. C’est un morceau du ciel que Dieu a détaché pour venir déposer délicatement sur la terre. La Côte d’Ivoire est un don du ciel. Nous n’avons pas le droit de l’abimer. Alors  nous devons tous œuvrer pour la paix. Car, notre pays a pour vocation d’être un pays de paix. Comme le dit notre hymne nationale, la Côte d’Ivoire doit  être le modèle de l’espérance promise à l’humanité. Pour cela, selon lui, ‘’tous, chaque ivoirien, chaque habitant de ce pays doit s’efforcer d’être un artisan de paix’’ a-t-il recommandé. Pour ce faire Mgr Alexix Touably Youlo a partagé sa recette pour une paix durable en Côte d’Ivoire qui, selon lui, tourne autour de quatre ‘’médicaments.’’ ‘’Pour y arriver je vous indique une petite recette que moi-même essaie d’appliquer dans ma vie de tous les jours. Alors pour être un artisan de paix il y a quatre médicaments qu’il faut prendre chaque matin. Le premier médicament : ne jamais laisser germer dans ma tête de mauvaises pensées contre quelqu’un. Donc maîtriser mes pensées. Le deuxième médicament : ne jamais laisser germer dans mon cœur de mauvais sentiments contre quelqu’un. Donc surveiller, maîtriser mes pensées. Troisième médicament : ne jamais laisser sortir de ma bouche de mauvaises paroles contre quelqu’un. Donc surveiller ma bouche, surveiller mes paroles. Le dernier médicament : ne jamais poser d’actes mauvais contre quelqu’un. Donc surveiller les actes. Prenons ces quatre médicaments chaque matin et nous serons des artisans de paix, chacun là où il est, chacun là où il vit. Ainsi ensemble nous pourrons bâtir un monde nouveau. Un monde où l’homme ne sera plus un loup pour l’homme mais un frère. Un monde où l’homme ne représentera plus une menace pour l’homme mais une grâce’’ a-t-il laissé entendre. Et d’ajouter :’’La première demeure de Dieu c’est l’homme. Certes Dieu est présent dans nos différents édifices religieux, dans nos églises, dans nos temples, dans nos mosquées que nous bâtissons c’est vrai. Mais sa première maison c’est l’homme. L’homme qu’il a créé en son image. Dieu est réellement présent en chaque être humain. C’est pourquoi tout homme est un sacrement. C'est-à-dire il est visible du Dieu invisible. Celui qui fait du bien à un homme c’est à Dieu qu’il fait ce bien. Celui qui fait du mal à un homme c’est à Dieu qu’il le fait. Tout homme est fils et fille de Dieu quelque soit sa région, son ethnie, sa religion, sa classe sociale, son appartenance politique. Tout homme est l’image de Dieu. La route qui mène à Dieu passe par l’homme. Pour arriver au campement de Dieu il faut traverser le village des hommes. N’oubliez pas que la première demeure de Dieu c’est l’homme. Tout ce qu’on fait à l’homme c’est à Dieu qu’on le fait.’’ Il n’a pas manqué de traduire sa reconnaissance et celle de toute l’église catholique au couple Kablan Duncan, donateur de cette chapelle de 1100 places assises, avec deux pièces attenantes à savoir un bureau et une chambre presbytère entièrement équipée, une salle de réunion d’environ 300 places construite sur le site de l’ancienne chapelle, une grotte couverte avec 250 places assises, deux plateforme dans la cour pour des cérémonies en plein air. Reconnaissance également à l’endroit de la première Dame pour ses actes de grande portée sociale au côté de son époux en faveur du bien-être des populations. Et de souhaiter que ceux-ci continuent, comme ils l’ont toujours fait à maîtriser leurs pensées, leurs sentiments, leurs paroles et leurs actes afin de contribuer à la promotion d’une paix durable. Notons qu’à cette occasion la Première Dame a encore fait parler son cœur en faisant des dons en nature et en espèce d’une valeur globale de 51 millions FCFA aux populations d’Assouvoué mais également pour la gestion de la chapelle. Le vice-président, Daniel Kablan Duncan n’a pas caché sa joie face aux retombées de la visite de la Première Dame. ‘’Mme la Première Dame, votre visite à Assouvoué nous honore grandement et honore ce village qui a vu naître le président Auguste Denise, compagnon du président Félix Houphouet Boigny et grand serviteur de l’Etat’’ a-t-il déclaré.

 

Noël Angan