Actualités Enquêtes Afrique du Sud : Résurrection d‘un mort / Le pseudo Pasteur Alph LUKAU démasqué...

Afrique du Sud : Résurrection d‘un mort / Le pseudo Pasteur Alph LUKAU démasqué


Posté par le
Image du site www.unite.ci

 

Un mort tout beau et tout frais qui ressuscite, sans déformation de la couleur de son teint et ce après trois jours passés à la morgue selon une certaine version ou encore qu'il viendrait de décéder selon une autre... Il serait une véritable perte de temps de revenir sur le montage grotesque et ridicule auquel s'est adonné le Pseudo Pasteur, Alph LUKAU, Leader de Alleluia Ministries International, basé à Johannesburg en Afrique du Sud, qui aura réussi avant le Christ lui même à réveiller un ''mort'', bouche gaillardement ouverte et pleinement haletante, portant de surcroît un téléphone portable dans la poche, et formidablement vêtu par sa famille ( puisqu'il ne serait pas passé par la morgue), qui a au moins le mérite de faire le nettoyage de ses cadavres en interne avant d'aller les enterrer. Tout ça, ce sont les miracles des temps modernes. 

 

Mais au-delà de cette mise en scène répugnante, le drame se trouve sans doute dans l'attitude des fidèles de ces méga-eglises qui suivent de façon moutonniere ces gourous pour qui ils sont prêts à se dépouiller au prix de prophéties flatteuses. Combien sont ces fidèles qui fréquentent aujourd'hui les temples en quête d'une relation sincère avec Dieu? D'abord, sur la base de quel motif va-t-on à l'église? Il n'y a qu'à observer les tendances des uns et des autres pour comprendre que l'écrasante majorité de ces soi-disant chrétiens ont fait de ''Jesus'' ce marabout chez qui ils peuvent avoir les recettes pour accéder et conserver le confort matériel et financier. Dans les prières, on a mieux à faire qu'à demander à être transformé par l'Esprit de Dieu comme l'enseigne la Bible. Est-ce qu'on a déjà obtenu ce pourquoi on s'accroche à l'église, c'est à dire, un emploi stable, une voiture, une villa, le prestige social et consorts... Voilà ce qui est important. Que faire de la ''mort à la chair'' pour vivre par le Saint Esprit, ce qui à bien interpréter la Bible est le gage d'une vie accomplie sur terre? Non, ''Je suis stérile, j'ai besoin d'un enfant '', ''Je suis malade, je veux guérir '' et une liste non-exhaustive de besoins que le ''marabout Jésus doit satisfaire. Et une fois qu'on en vient à un début de contentement, comme de bons idolâtres, on cherche les techniques pour protéger son gain. Cela passe bien entendu par les incantations du prétendu Homme de Dieu, qui naturellement, ne se fera pas prier pour monnayer ''son onction''. 

 

Pauvre église, qui de façon tragique a volontairement tourné le dos au Christ tel qu'il est, mais qui pense accourir vers lui pour ce qu'il a. ''Le Dieu de miracles'' qui comme voulaient faire de lui les Juifs , '' Un roi boulanger'' sans s'arrêter sur la perfection de vie qu'il incarne. '' Car, il viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité et se tourneront vers les fables.'' L'annonçant, il y'a de cela plus de 2000 ans, l'Apotre Paul, qui écrivait ainsi à Timothée dans l'épitre de II Timothée 4v3, aura certainement eu la chance de ne pas vivre ces abominations. Dans les temples, quand une ''prophetie'' est donnée, il faut ''semer'', payer un certain montant pour que le même Dieu qui a dit '' Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement'', Matthieu 10V 8, accepte d'accomplir sa Volonté. Si vous voulez comprendre le déferlement de foules qui suit ces '' gourous '', évaluez simplement les aspirations matérielles des peuples. L'orgueil humain , comblé par le'' marabout '' à l'intervention moralement acceptable pour dire qu'on n'est pas fétichiste, c'est ce système pernicieux qui est à l'origine de la prolifération de ces ''Bishops'' aux quatre coins du monde. 

 

Des supercheries comme celle d'Alph LUKAU, on en aura encore suffisamment... Avec des Pasteurs qui vomissent des billets de banque, d'autres qui garnissent les porte-monnaies de leurs ouailles, ou encore qui rechargent en crédits d'appel les téléphones portables au moyen d'incantations aux origines ténébreuses, quand d'autres rançonnent férocement par toutes sortes de discours fallacieux ornés de promesses... Alph LUKAU se trouvera sûrement d'autres cadavres bientôt.

 

Raoul MOBIO