Actualités Politique Côte d’Ivoire : Actions de développement dans la région du Gbêkê/ L’hommage des p...

Côte d’Ivoire : Actions de développement dans la région du Gbêkê/ L’hommage des populations de Béoumi au Chef de l’Etat


Posté par le
Image du site www.unite.ci

Unite.ci : A l’initiative du Ministre de la Communication et des Médias, les populations de Béoumi, ville située dans le centre de la Côte d’Ivoire, ont organisé une grande cérémonie, le samedi 04 mai au stade de Béoumi, pour dire merci au Chef de l’Etat pour ses actions de développement dans la région.

Venus de toutes les contrées de la commune de Béoumi, dont Lolobo, Ando-kékrenou, N’Guessankro, Kondrobo, Bodokro, Marabadiassa et Béoumi, hommes, femmes, jeunes et enfants ont pris d’assaut le stade de la ville. 
Prenant la parole, le Ministre de la Communication et des Médias,Co-parrain de la cérémonie a fustigé les détracteurs du Président de la République, les qualifiants de charlatans. Ces personnes qui parcourent secrètement villages et hameaux dans le but de saboter les actions de développement réalisées dans la région.

« L’Etat de Côte d’Ivoire, à travers les actions de développement propulsé par le Président Alassane Ouattara n’a pas attendu l’arrivée d’un quelconque ‘’ Messi ‘’ pour apporter le bonheur aux populations. Ne nous laissons donc pas distraire par « ces charlatans » des temps nouveaux qui viennent promettre des monts et merveilles et qui tentent vainement de noircir le tableau des actions entreprises par le Chef de l’Etat. »

Sidi Touré dans un langage familier, a mis à nu les tractations des ennemis du développement de Béoumi. Ces derniers qui pour un don sporadique pensent arracher l’affection que les populations vouent au chef de l’Etat. Il a surtout mis la population en garde contre les adeptes du « moi, moi, moi » qui selon lui sont dangereux et pensent à leur intérêt uniquement.

« Là où Alassane Ouattara alimente tout le Gbêkê en eau potable, ces véreux charlatans déambules dans les villages pour promettre des puits aux populations. Dites-moi chers parents, est-ce qu’il y’a une comparaison entre une personne qui vous offre de l’eau potable et celle qui vous offre un puit ? » A cette question du Ministre, toute l’assemblée répondit à l’unissons ‘’y’a pas match’’.

Parlant des actions de développement, le Porte-parole du Gouvernement a dressé le bilan des infrastructures réalisées dans le département de Béoumi, entre 2013 et 2018. Dans le secteur de l'Éducation, 20 écoles primaires ont été construites, et un collègue de proximité dans le village de Bourebo dans la sous-préfecture de Kondrobo. Plus de 43 villages ont été connectés au réseau électrique dans les différentes Sous-préfectures.

Plus de 888 Km de routes sont profilées chaque année depuis 2013, et des ponts en cours de construction sur la rivière Kan à l’entrée de Bodokro et à l’entrée de Bourébo (dans la sous-préfecture de Kondrobo). La réhabilitation et l’équipement de plusieurs hôpitaux accompagné de don d’ambulances médicalisées à plusieurs Sous-préfectures.

La construction d’une hydraulique villageoise améliorée à Kouébo-Dan a permis de connecter plusieurs villages en eau potable, aussi grâce à la mise en service du centre de production d’eau de la Loka, sur la route de Bouaké, l’eau potable coule désormais dans les robinets de Béoumi. Enfin, plusieurs résidences administratives ont été construites et réhabilités.

Pour Sidi TOURE , les actions de développement réalisées dans le Gbêkê, sont la preuve que le Président de la république a tenu ses engagements de campagne. Une raison de plus pour lui témoigner la reconnaissance et la fidélité.

Il a en outre invité tous ceux qui convoitent le fauteuil présidentiel au RHDP ou déserteurs à la patience, car dit-il : « Dans nos traditions lorsque le père est encore vivant même malade, on ne lutte pas son héritage. »