Actualités Sport CAN Egypte 2019 / La Côte d'Ivoire - Afrique du Sud (1-0) : Belle rentrée des Eléphan...

CAN Egypte 2019 / La Côte d'Ivoire - Afrique du Sud (1-0) : Belle rentrée des Eléphants mais…


Posté par le
Image du site www.unite.ci

unite.ci, Abidjan , 24 juin 2019 : Avant de se coltiner le Maroc vendredi prochain dans l'un des chocs de cette CAN 2019, la Côte d'Ivoire a connu une entrée en lice loin d'être aisée face à l'Afrique du Sud. Heureusement, à l'heure de jeu, Kodjia a trouvé l'ouverture pour donner la victoire aux Éléphants (1-0).

Ce n'est pas un hasard. Et pour le coup pas une surprise. Difficile de s'enthousiasmer sur les matches débutés à 16h30 dans cette Coupe d'Afrique des nations. Avec des températures assommantes, les vingt-deux acteurs peinent réellement à enflammer les rencontres. On l'a vu le week-end passé avec RD Congo-Ouganda et Maroc-Namibie. Avec notamment des favoris qui galèrent pour faire des différences. Cela a encore été le cas ce lundi pour la Côte d'Ivoire.

 

Les Éléphants ont eu besoin de plus d'une heure pour faire trembler les filets de costauds Sud-Africains. Comme un symbole, alors qu'ils éprouvaient jusque-là les pires difficultés pour exister dans la partie, ce sont Max-Alain Gradel et Jonathan Kodjia qui faisaient mouche. Bien lancé par Wilfried Kanon, le Toulousain filait sur la gauche alors que Mkhize couvrait. Avec le mauvais placement du défenseur des Bafana Bafana, Kodjia se retrouvait seul et concluait (1-0, 64e). En première période, l'ancien Angevin s'était montré maladroit, perdant par exemple un face-à-face devant Williams, préférant la force à la précision (32e). Quelques secondes plus tôt, d'un joli coup franc aux vingt mètres, Nicolas Pépé avait touché la barre (32e). Le Lillois, au cour de chaudes rumeurs de transfert, a existé par intermittence, pas assez trouvé par ses coéquipiers. Lorsque c'était le cas, comme sur cette fulgurante accélération de la troisième minute, on voyait vite les différences qu'ils pouvaient créer. À une mintue de la fin, il sollicitait à nouveau Williams, auteur d'une très belle parade sur un nouveau coup franc de Pépé.

Il va falloir élever le niveau face au Maroc

Mais entre la demi-heure et l'ouverture du score, les coéquipiers de Serge Aurier ont éprouvé les pires difficultés à mettre du rythme à l'image d'un Jean Michael Seri bien trop discret. L'Afrique du Sud a bien essayé d'en profiter mais elle n'a que très peu eu la possibilité de s'immiscer dans la surface de réparation ivoirienne. En fin de partie, l'arbitre oubliait un penalty qui aurait été justifié pour une faute flagrante de Kanon en pleine surface (85e).
 

Une Côte d'Ivoire à son rythme, pas encore véritablement à pleine puissance. La pleine puissance, il faudra l'atteindre vendredi prochain, face au Maroc pour le choc de ce groupe D.