Actualités Sport Can 2019/ 8ème de finale : Les Eléphants se qualifient 4 à 1 face à la Namibie...

Can 2019/ 8ème de finale : Les Eléphants se qualifient 4 à 1 face à la Namibie


Posté par le
Image du site www.unite.ci

unite.ci, Abidjan le 1er juillet 2019 : Les éléphants de Côte d’Ivoire ont réussi l’essentiel, se qualifier pour les 8ème de finale de la CAN 2019 au terme de la 3eme journée du groupe D.

 

Au stade du 30 juin du Caire, ils ont remporté 4 à 1 leur dernier match de groupe contre la Namibie.

Privés d’Aurier blessé qui apparait comme l’animateur principal de l’équipe, les éléphants ont peiné face à une équipe namibienne en jambe, modeste mais trop maladroite pour réussir, en deux fois, à ouvrir le score en première mi-temps avant qu'ils prennent l'avantage.

En effet, la première occasion franche de but surviendra sur une belle action collective namibienne à la 19ème mais le ballon repris de la tête par Shalulile qui avait pris Gbohouo à contre pieds, passera tout près du poteau gauche.

 

La deuxième toujours namibienne surviendra à la 23ème . Après un mauvais renvoi de Kanon, c’est le pied du gardien ivoirien qui viendra repousser le tir croisé de l’attaquant namibien Shalulile, encore lui, bien placé côté droit face au but.

Mais contre le court du jeu, dominés et sans création de jeu au milieu de terrain, les ivoiriens s’en remettront sur leur seule véritable action de but, à une mauvaise relance et exploit personnel pour ouvrir le score.

A la 39eme, parti à la limite du hors-jeu, Max Alain Gradel propulsera d’une belle reprise de volé le ballon dans le but namibien pour le 1 à 0.

La seconde période sera celle de l’assurance d’une qualification acquise dans la douleur avec la frayeur d’un but namibien.

Un ballon dévié à la 58eme par le défenseur Nyambe sur une frappe de Serey Die s’en ira dans le but namibien pour le 2 à 0.

A la 71ème, sur une mauvaise relance de Gbohouo, Kamatuka récupèrera le ballon avant de déborder Kanon et tromper d’un tir plat du pied bien placé le gardien ivoirien pour l’ouverture du score namibienne méritée.

seul face au but aurait pu marquer à la 82eme mais sa frappe trop croisée passera à côté du but et c'est Wilfried Zaha qui tuera le match à la 83eme pour le 3ème but ivoirien.

Face à une équipe namibienne qui reculera, fatiguée, Cornet, fraichement entré, marquera le 4eme but à la 89eme d'une frappe directe.

Reste désormais à savoir si, qualifiés, les ivoiriens hausseront le niveau de leur jeu collectif pour prétendre aller plus loin.

Dans l’autre rencontre le Maroc a battu l'Afrique du sud 1 à 0. Les lions de l'Atlas terminent ainsi premier du groupe D avec 9 points et la Côte d’Ivoire deuxième avec 6 points.

 

Amy Touré