Actualités Économie Côte d’Ivoire : Gouvernance des entreprises publique /la communication financière au c...

Côte d’Ivoire : Gouvernance des entreprises publique /la communication financière au centre d’un séminaire


Posté par le
Image du site www.unite.ci

unite.ci, Abidjan le 2 juillet 2019 : Un séminaire sur la communication financière des entreprises publiques s’est déroulé lundi à Abidjan en vue de sensibiliser les acteurs de la chaîne sur l’importance de la communication financière et définir ensemble un cadre de production et de transmission des informations financières.

Les directeurs comptables et financiers, les responsables chargés de la production des informations comptables, financières et budgétaires des entreprises publiques ont pris part à cette rencontre.

Selon le directeur général du portefeuille de l’Etat, Bamba Seydou, les participants seront imprégnés sur deux thématiques à savoir «cadre théorique et enjeux de la communication financière dans la gouvernance des entreprises et cadre réglementaire et obligations relatives à la communication financière des entreprises publiques ».

L’Etat, actionnaire dans le cadre du contrôle et du suivi des entreprises publiques, s’est doté d’un cadre législatif et réglementaire qui encadre leur communication financière.

En application de ces dispositions, Bamba Seydou, a souligné que la direction générale du portefeuille de l’Etat s’assure de la transmission par les entreprises publiques, d’un reporting régulier d’informations d’ordre administratif, technique économique et financier à travers divers supports que sont entre autres le plan stratégique, le budget annuel, le rapport de gestion, les états financiers de synthèse, les rapports d’exécutions budgétaires.

Toutefois, a relevé le directeur général du Portefeuille de l’Etat, il est régulièrement constaté dans la transmission, par les entreprises d’informations incomplètes, peu fiables qui ne traduisent pas toujours la réalité budgétaire et financière de celles-ci et certaines d’entre elles transmettent leurs informations hors délais ou pas du tout.

Pour lui, la bonne information transmise à temps permettra à l’Etat actionnaire d’atteindre ses objectifs clés à savoir l’utilisation efficace des derniers publics, l’amélioration du service public et des conditions de vie des populations et la valorisation patrimoine. D’où l’importance du présent séminaire.

Ouvrant les travaux au nom du secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, le directeur de cabinet Adama Sall tout en exhortant les acteurs à adhérer au projet a précisé que ce séminaire témoigne de la volonté du gouvernement de proposer un acte optimisé pour la production, la diffusion et le traitement des informations financières des entreprises publiques.

Le séminaire participe également de la volonté du gouvernement de faire des entreprises publiques des modèles de bonne gouvernance qui œuvrent constamment à se forger une image financière solide et convaincante.

Depuis 2011, l’Etat de Côte d’Ivoire a entrepris plusieurs actions visant l’amélioration de la gouvernance des entreprises publiques. Au total, 81 entreprises publiques sont en activité en Côte d’Ivoire.