Actualités Société Côte d’Ivoire : Le Conseil des Ministres décide la prorogation d’un an supplémenta...

Côte d’Ivoire : Le Conseil des Ministres décide la prorogation d’un an supplémentaire la validité des Cartes Nationales d’Identité


Posté par le
Image du site www.unite.ci

unite.ci, Abidjan le 3 juillet 2019 : En attendant la mise en place du nouveau système, le conseil décide de permettre aux citoyens d’entreprendre leurs démarches administratives et de circuler librement avec la carte nationale d’identité actuelle en leur possession en adoptant ce jour, un décret déterminant la période transitoire devalidité Rechercher validité de la Carte nationale d’identité (CNI).


Ainsi, les Cartes nationales d’identité dont lavalidité Rechercher validité expire pendant la période allant du 1er juin 2019 au 30 juin 2019, sont valables jusqu’au 30 juin 2020.


Sidi Tiémoko Touré a annoncé que le Gouvernement, attend juste les élus du peuple, c’est-à-dire, l’Assemblée nationale afin qu’ils puissent valider le projet de loi qui était sur leur table.


«Nous sommes dans cette phase qui est celle de la prorogation de lavalidité Rechercher validité descartes Rechercher cartes d’identité en cours. Toute personne disposant de l’ancienne carte d’identité pourra l’utiliser jusqu’à la date limite indiquée. C’est-à-dire ceux dont lescartes Rechercher cartes d’identités sont arrivées à expiration à la fin du mois de juin 2019, pourront continuer à l’utiliser jusqu’à l’année prochaine au 30 juin 2020.

 Ceci est une mesure de commodité qui devrait permettre aux gens de continuer à réaliser toutes leurs opérations de la vie courante. Ceci n’empêche pas le dispositif du Registre national des personnes physique (Rnpp) de se mettre en place avec l’opérateur Semlex, » a expliqué le porte-parole du Gouvernement. 


Il a rassuré que bientôt l’enrôlement va démarrer, mais le gouvernement attend juste que l’Assemblée nationale valide le contexte et l’environnement et ce qui a été fait par le projet de loi. « Maintenant l’enrôlement va démarrer incessamment, durant ce mois-ci, » a-t-il insisté.


Le sujet relatif au coût de la nouvelle carte d’identité a été évoqué au cours des échanges entre le ministre de la Communication et des Médias.


«Je suis un peu surpris par ce débat, relativement au coût de la carte d’identité nationale, puisque ce n’est pas une information nouvelle. Depuis 1963, la carte d’identité avait été produite après payement d’une somme forfaitaire qu’on appelle le droit de timbre. Pour votre information, les différents coûts cumulés qui donnent la valeur réelle de la carte d’identité s’élève à 14 000 FCFA. La carte d’identité en Côte d’Ivoire a toujours été subventionnée et toujours payée, » a déclaré le ministre.


Selon lui, tous ceux qui parlent ont parcouru et vécu les périodes où lescartes Rechercher cartes d’identités ont été payantes en Côte d’Ivoire.


«De façon exceptionnelle, l’Etat de Côte d’Ivoire a autorisé à la sortie de crise que la carte d’identité soit gratuite, mais de façon exceptionnelle et ponctuelle pour régler un problème au vue d’un certain nombre de réalités. L’exception est passé et nous sommes dans la normalité, les choses doivent revenir à la norme.

 

 Il faut bien que l’Etat puisse fonctionner et c’est ce qui justifie d’ailleurs que le timbre soit toujours fixé à ce montant. Jusqu’à preuve du contraire, » a conclu Sidi Tiémoko Touré.