Actualités Société Côte d’Ivoire : 10 ème Congrès Ordinaire de l’UNJCI/ Le message du candidat de « t...

Côte d’Ivoire : 10 ème Congrès Ordinaire de l’UNJCI/ Le message du candidat de « toutes les générations » Jean Claude Coulibaly à ses partisans et adversaires


Posté par le
Image du site www.unite.ci

unite.ci, Abidjan le 3 juillet 2019 : Le Conseil d'administration de l'UNJCI vient de publier ce vendredi 5 juillet 2019, la liste des candidats retenus pour l'élection à la présidence de l'UNJCI ce vendredi 5 juillet 2019. Gloire soit rendue à Dieu de ce que notre nom figure parmi les candidats reconnus aptes à briguer la présidence de l'Union des Journalistes de Côte d'Ivoire. Nous profitons de cette déclaration pour souhaiter bonne chance à tous les candidats. Que le meilleur d'entre nous l'emporte. Nous n'oublions pas tous nos amis et frères qui n'ont pas été retenus. A ceux-là, nous disons que nous sommes de tout cœur avec eux et que nous sommes disposés à travailler avec eux. Comme, avons-nous coutume de le dire, l' UNJCI est une grande famille. Nous ne sommes pas venus pour diviser, mais pour unir tous les journalistes, quelle que soit leur ligne éditoriale, leur obédience religieuse et coloration politique . A l'UNJCI, il n'y a pas de politique. Il y a des journalistes tout court. Nous avons besoin des uns et des autres pour remporter les grandes batailles qui nous attendent et pour trouver des solutions durables aux problèmes structurels et existentiels qui minent notre corporation. La publication des candidats retenus pour la course à la présidence de l'UNJCI coïncide avec l'ouverture officielle de la campagne qui commence aujourd'hui à minuit. C'est l'occasion pour moi de rendre gloire au Seigneur à qui je confie en premier cette candidature. Je ne manque pas de rendre un vibrant hommage aux membres de la dynamique équipe qui m'accompagnent dans cette aventure ainsi qu'à tous ceux qui, de près comme de loin, prient pour moi et me soutiennent dans ce combat, pour la réalisation de notre vision qui est de donner une image plus digne à la presse ivoirienne et à ses acteurs. La Côte d'Ivoire doit avoir un secteur des médias à la hauteur de son prestige. Il est temps que le niveau de vie des journalistes ivoiriens soit à l'image de la première puissance économique de l'UEMOA et de la deuxième puissance économique de la CEDEAO pour un secteur des médias responsable et de qualité.

Dieu est fidèle !