Actualités Société Côte d’Ivoire : Le Directeur départemental de la promotion de la jeunesse et de l'empl...

Côte d’Ivoire : Le Directeur départemental de la promotion de la jeunesse et de l'emploi des jeunes dévoile les projets en faveur des jeunes de Toumodi


Posté par le
Image du site www.unite.ci

unite.ci, Abidjan le 10 juillet 2019 : La salle de réunion des locaux de la direction départementale de la promotion de la jeunesse et de l'emploi des jeunes a servi de cadre à la rencontre entre le premier responsable de ladite direction Affi Mèlèdje et les partenaires de ce secteur le jeudi 04 Juillet. Pour commencer Affi Mèlèdje a précisé que les missions inhérentes à la direction départementale de la promotion de la jeunesse et de l'emploi des jeunes sont de plusieurs ordres. De prime abord il  y a la mission de réglementation des associations. Ensuite, il y a l'insertion des jeunes par l'intermédiaire de l'A.E.J (Agence Emplois Jeunes ), en vue de leur autonomisation. Il est bon de signaler que l'A.E.J. est une structure de l'Etat logée au ministère. Troisièmement, il y a la protection médicale des jeunes relativement aux fléaux comme la drogue, l'alcoolisme, et le sexe. Quatrièmement, il s'agit de la mission qui consiste à faire sortir les jeunes du pays afin que ceux-ci se frottent aux jeunes des autres pays dans le cadre strict d'un brassage de culture et d'expérience. L'orateur a aussi mis l'accent sur les activités que son entité a faites depuis qu'il a pris les rênes de la direction départementale de Toumodi :  " Au niveau de l'encadrement des jeunes, nous avons permis aux jeunes vivant en ville et même en zone rurale de formaliser leurs statuts et règlements et les acheminer dans les sous-préfectures ou préfectures pour avoir leurs agréments, leurs récépissés de fonctionnement. Notons aussi que le ministère met à la disposition des jeunes des fonds logés dans des structures financières pour  qu'ils créent de activités génératrices de revenus. D'autre part, l'A.E.J donne aussi la possibilité aux jeunes d'avoir des permis de conduire pour la profession de chauffeurs. 12 jeunes ont déjà été formés dans une auto-école de la place. Ils vont dès lors s'inscrire sur la plate forme de " Agir pour les jeunes " précisément sur la rubrique " chauffeur" . Nous faisons aussi des campagnes où nous donnons l'occasion aux jeunes de venir savoir leur séropositivité. Ceci est le volet protection des jeunes. Nous permettons aussi aux jeunes filles d'avoir des implants, un genre de contraception pour éviter des grossesses précoces. Aux  jeunes filles on donne des préservatifs féminins, aux jeunes garçons on donne des préservatifs masculins. Nous faisons des communications relatives à des fléaux comme la drogue, le sexe et l'alcoolisme et nous choisissons express la période de pâques pour ces adresses aux jeunes.  Nous nous déplaçons dans les établissements scolaires pour faire la promotion des symboles de l'Etat, qui sont le portrait du président de la république, la devise, les armoiries, l'hymne national et l'emblème de l'Etat. Nous leur apprenons aussi les institutions de la république et mettons beaucoup l'accent sur le civisme, c'est à dire donner un esprit nouveau aux enfants aux fins d'être de bons citoyens."

 

                                                                                    

                                                                                                                                                                           Dos