Actualités Politique Côte d’Ivoire : CEREMONIE D’INAUGURATION DE LA ROUTE ADZOPE –YAKASSE- ATTOBROU/ 150...

Côte d’Ivoire : CEREMONIE D’INAUGURATION DE LA ROUTE ADZOPE –YAKASSE- ATTOBROU/ 150 milliards de FCFA investis dans la région de la Mé


Posté par le
Image du site www.unite.ci

unite.ci, Abidjan le 5 août 2019 :  ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ALASSANE OUATTARA, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

 

Madame la Première Dame,

 Monsieur le Vice-Président de la République,

 Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

Messieurs les Présidents d’Institutions de la République,

 Monsieur le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République,

 Mesdames et Messieurs les Ministres,

Monsieur le Préfet de Région, Préfet du Département d’Adzopé,

 Mesdames et Messieurs les Membres du Corps Préfectoral,

 Excellence Monsieur l’Ambassadeur du Maroc,

Mesdames et Messieurs les Elus,

 Monsieur le Représentant du Président de la BOAD,

 Mesdames et Messieurs les Directeurs et Chefs de Service,

Honorables Chefs traditionnels et Guides religieux,

Honorables Invités,

Mesdames et Messieurs,

 Populations d’Adzopé, d’Akoupé, d’Alépé et de Yakassé-Attobrou,

Je voudrais, avant tout propos, vous exprimer mes salutations fraternelles et vous remercier pour votre accueil si chaleureux. Populations d’Adzopé, d’Akoupé, d’Alépé et de Yakassé-Attobrou, je suis très heureux de me retrouver ici, parmi vous, à l’occasion de ces deux évènements que sont l’inauguration de la route Adzopé - Yakassé-Attobrou et la pose de la première pierre du Centre Hospitalier Régional d’Adzopé.  Merci pour votre présence impressionnante, qui témoigne de l’importance que vous accordez aux actions de développement que le Gouvernement met en œuvre depuis 8 ans, pour le bien-être des populations de la Mé. Mes salutations s’adressent également aux personnalités, aux cadres, aux élus ainsi qu’aux chefs traditionnels de la région de la Mé, au nombre desquels je voudrais citer : - le Ministre Patrick ACHI, Secrétaire Général de la Présidence et Président du Conseil Régional, - le Ministre Joseph SEKA SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, - Monsieur Ohouo ASSEPO, Président de l’Académie des Sciences, des Arts, des Cultures et des Diasporas Africaines (ASCAD), - Monsieur Aman AYE AYE, Président du Conseil d’Administration de la Caisse Nationale des Caisses d’Epargne (CNCE), - Monsieur Odjé TIACORE du Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel, - Maître Emmanuel ASSI, - Monsieur N’Cho Florent YAPI, Chef du Protocole de Madame la Première Dame, - Monsieur Kouadio Jules, Protocole à la Présidence de la République. Chers Frères, chers Sœurs, Mesdames et Messieurs, Je me souviens encore de la visite d’Etat que j’ai effectuée en 2015 à YakasséAttobrou, au cours de laquelle je vous avais annoncé le bitumage de la route Adzopé-Yakassé- Attobrou.

Je me souviens de votre enthousiasme au moment de cette annonce ; j’ai bien ressenti que cela représentait la fin d’un long calvaire pour vous. Je suis donc très heureux que votre rêve soit, aujourd’hui, devenu une réalité. J’adresse donc mes vives félicitations à Monsieur le vice-Président de la République, à Monsieur le Premier Ministre ainsi qu’au Ministre de l’Equipement et de l’Entretien Routier, Amedé Kouakou, pour la gestion efficiente de ce projet. Je remercie les bailleurs grâce à qui, ce projet d’un coût global de 16,07 milliards FCFA, a pu voir le jour. Il s’agit de la BOAD, de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) et de l’UEMOA ainsi que le Trésor ivoirien. Je félicite, tout particulièrement, l’entreprise Groupement ADEOTI/LRA qui a exécuté les travaux, dans le respect de la qualité et des délais contractuels. Chers Parents, Toujours en vue d’améliorer le quotidien des Ivoiriens dans un domaine essentiel qui est celui de la santé, nous venons de poser la première pierre du nouveau Centre Hospitalier Régional d’Adzopé, de 198 lits, pour un coût estimé à 29,5 milliards de FCA. Ce nouvel hôpital, ultramoderne, viendra soulager toute la région et combler un manque important dans notre dispositif sanitaire.

Je félicite, à cet égard, le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Eugène Aka AOUELE, qui a la charge de cet important projet dont l’achèvement est prévu pour l’année prochaine. Honorables Invités ; Mesdames et Messieurs, Chers Frères, chers Sœurs, La région de la Mé a toujours figuré au rang des priorités du Gouvernement. Au-delà des deux infrastructures qui nous rassemblent aujourd’hui, beaucoup a déjà été fait et continuera d’être fait pour améliorer le bien-être des populations de la région. En ce qui concerne l’accès à l’électricité, de 2012 à 2020, ce sont 30 villages sur 32 qui seront connectés au réseau électrique, portant ainsi le taux d’électrification de 71% à 98%. Afin d’améliorer la disponibilité et la qualité de l’énergie dans la région, pour permettre le développement de la nouvelle Zone Industrielle, une ligne de transmission de 225 kilovolts, reliera Abidjan à la région de la Mé, pour un investissement de 20 milliards de FCFA. En matière d’eau potable, la pénurie chronique sera réglée avec la construction, sur le fleuve Comoé, d’une station de traitement, de châteaux d’eau et de 50 kilomètres de canalisation, pour un montant de 20 milliards de FCFA. En matière d’Education, 12 collèges de proximité ont été construits depuis 2012 et 4 collèges supplémentaires seront construits d’ici 2020.

De plus, un lycée d’excellence de jeunes filles, d’une capacité de 1000 élèves avec internat, pour un montant de 6 milliards de FCFA, sera construit ici, à Adzopé, dès l’année prochaine. L’agriculture, poumon de l’économie de votre belle région, n’a pas été oubliée. Ce sont plus de 60 milliards de FCFA qui seront injectés dans ce secteur, avec l’appui des partenaires au développement, pour réaliser une agropole qui fera de la région de la Mé, le grenier de la ville d’Abidjan. Enfin, je sais que l’une des préoccupations majeures de la région mais également des usagers de la route de l’Est, est l’engorgement de la section Yopougon-AnyamaThomasset. J’ai le plaisir de vous annoncer que ce tronçon sera transformé en une autoroute 2 fois 3 voies, ce qui permettra de désengorger cet accès à la région et bien au-delà, toute la route de l’Est. Ce sont donc comme, l’indiquait tout à l’heure le Ministre Patrick ACHI, plus de 150 milliards de FCFA d’investissements, qui ont été consentis à cette région pour l’amélioration de la situation économique et sociale des populations.

Mesdames, Messieurs, Chers Parents, Ces importants investissements qui ont été réalisés pour la région de la Mé, sont le reflet de ce qui a été fait à l’échelle du pays tout entier. Car, je vous l’ai déjà dit, aucune région ne sera oubliée dans notre volonté permanente de partager les fruits de la croissance. Au titre des doléances que vous avez faites, je retiens le prolongement de la Route Adzopé-Yakassé- Attobrou - Bettié, l’axe Bécédi Anon - Bécédi Brignan, l’accroissement des linéaires de voiries dans les localités d’Alépé, Akoupé, YakasséAttobrou, Afféry. Je marque également mon accord pour votre souhait de voir les forêts de Mabi et Yaya, classées en réserves protégées. Pour l’ensemble des doléances consignées dans votre livre blanc, j’ai instruit le Premier Ministre d’examiner vos requêtes avec la plus grande attention, dans le cadre du Programme Social de Gouvernement. Honorables Invités ; Chers Frères chères Sœurs ; Pour terminer, je voudrais vous assurer de notre engagement à toujours faire plus pour le développement économique de notre beau pays.

Le défi est immense, les enjeux sont nombreux mais nous sommes sur la bonne voie, et ni la région de la Mé, ni aucune région du pays, ne restera en marge de cette marche vers l’émergence de notre pays. Vous pouvez me faire confiance ! Merci encore à vous chers Parents, pour votre présence et à tous les cadres de la région de la Mé, avec à leur tête, le Ministre Patrick ACHI, Secrétaire Général de la Présidence de la République, pour leur implication dans la réussite de cette belle cérémonie. Vive la Région de la Mé ! Vive la Côte d’Ivoire ! Je vous remercie.