Actualités Sport Athlétisme :12 èmes jeux africains /18 médailles dont 5 en or pour la Côte d’Ivoire ...

Athlétisme :12 èmes jeux africains /18 médailles dont 5 en or pour la Côte d’Ivoire


Posté par le
Image du site www.unite.ci

unite.ci, Abidjan le 02 septembre 2019 : La Côte d’Ivoire a remporté 18 médailles (5 en or, 5 en argent et 8 en bronze) aux 12èmes jeux africains de Rabat (Maroc) qui se sont déroulés du 19 au 31 août dernier contre 26 médailles en 2015.

Avec 69 athlètes engagés dans 10 disciplines à ces jeux et 18 médailles raflées, la Côte d’Ivoire a terminé à la 12è place derrière le Cameroun (11è) et devant le Botswana (13è).

Sans conteste, l’Egypte a été le leader de cette édition en remportant un total de 273 médailles dont 102 en or, 98 en argent et 73 en bronze.

Le pays des Pharaons est arrivé en tête du classement bien loin devant le Nigeria avec 127 médailles (46 or, 33 argent et 48 bronze), l’Afrique du sud (87 médailles : 36 en or, 26 en argent et 25 en bronze) et l’Algérie avec 125 médailles (33 en or, 32 en argent et 60 en bronze).

Le Maroc s’est, quant à lui, contenté de la 5ème place avec 109 médailles (31 en or, 32 en argent et 46 en bronze).

En ce qui concerne les performances des athlètes ivoiriens par discipline, ce sont les onze taekwondoïstes engagés qui ont remporté le plus de médailles. Cissé Cheick Sallah et ses coéquipiers ont gagné en effet, 10 médailles comme en 2015 avec 03 en or, 02 en argent et 05 en bronze.

En athlétisme, Marie-Josée Lou et ses compatriotes ont obtenu 03 médailles. Les cinq autres médailles ivoiriennes ont été l’œuvre des archers et des escrimeurs.

La douzième édition des jeux africains de Rabat s’est déroulée du 19 au 31 août 2019 à Rabat au Maroc. Plus de 6000 athlètes africains issus de 28 disciplines sportives différentes ont pris part à ces jeux.

Les Jeux africains ont été organisés pour la première fois en 1965 au Congo-Brazzaville, puis en 1973 au Nigeria, en 1978 en Algérie, en 1987 au Kenya, en 1991 en Egypte, en 1995 au Zimbabwe, en 1999 en Afrique du Sud, en 2003 au Nigeria, en 2007 en Algérie, en 2011 au Mozambique, puis en 2015 de nouveau au Congo Brazzaville.