Actualités Politique Côte d’Ivoire : Scandaleux/ Le ministre Ouattara Siaka fait du plagiat intellectuel...

Côte d’Ivoire : Scandaleux/ Le ministre Ouattara Siaka fait du plagiat intellectuel


Posté par le
Image du site www.unite.ci

unite.ci, Abidjan le 6 septembre 2019 : A l’analyse des actes que vient de commettre le Ministre Ouattara Siaka, plusieurs interrogations nous amènent à poser ces questions suivantes : 1- Le Ministre Ouattara Siaka possède-t-il les compétences intellectuelles pour faire une analyse au regard de ce plagiat qu’il vient de faire ce mercredi 4 septembre 2019.

 En effet, le texte qui suit est du 2èmevice-Président du MFA, EBRIN Yao Rémi, qui s’est retrouvé sur la page officielle du sieur Ouattara Siaka avec sa signature par un coup de balai magique.

Nous vous proposons le texte original posté le Mercredi 04 Septembre 2019 à 7h05 mn sur la page officielle Facebook Remi Ebrin, 2ème Vice-Président du MFA.

‘’Oui j'ai foi, j'ai foi que très bientôt le soleil de notre chère Eburnie, terre d'espérance, brillera sur la nouvelle génération.
Oui j'ai foi, j'ai foi que nous nous en sortirons et nos témoignages resteront dans l'histoire.
Oui j'ai foi, j'ai foi qu'il y a encore une lueur d'espoir pour la jeunesse ivoirienne, car malgré cette féroce méchanceté des hommes, nous tenons bon.
Oui j'ai foi, j'ai foi que nous valons chers aux yeux de Dieu, le Seigneur Jésus Christ se glorifiera pour sauver nos âmes des mains de ces méchants hommes qui n'ont aucun remord pour leur prochain.
Oui j'ai foi, j'ai foi que tout est encore possible chers frères et sœurs jeunes, bientôt prendra fin notre lutte perpétuelle, car la lumière triomphe toujours sur le monde des ténèbres.
Oui j'ai foi, j'ai foi que tout le monde peut nous abandonner, mais notre Seigneur Jésus sera toujours là pour nous sauver.
Méditons ensemble ce passage biblique plein d'espoir pour fortifier notre foi, car notre combat pour le salut de nos âmes est à notre portée.
JOSUE 1 VERSE 9 " NE TE L'AI- JE PAS PRESCRIS, SOIT FORT ET COURAGEUX, NE TREMBLE PAS, NE TE LAISSE PAS ABATTRE, LE SEIGNEUR TON DIEU SERA AVEC TOI PARTOUT OÙ TU IRAS.

SOYEZ BÉNIS POUR L'ÉTERNITÉ’’.

Contre toute attente, ce texte a été repris, sans changer de virgule par le Secrétaire d’Etat Chargé du Service Civique, Ouattara Siaka sur sa page officielle accompagné de sa photo le même Mercredi à 16 heures, comme s’il en était l’auteur.

 Nous observons avec étonnement que Monsieur le Ministre Ouattara Siaka vient de faire du faux, en clair c’est un plagiat. Or du point de vue moral, il s'agit d'une question d'honnêteté intellectuelle pour un Ministre Chargé du Service Civique, qui devrait être un modèle pour la jeunesse ivoirienne.

Tout citoyen, et de surcroit un Ministre de la République de Côte d’Ivoire, en l’occurrence Ouattara Siaka, qui a recours à cette pratique du "copier-coller" décrédibilise son titre qui devrait servir de modèle à la jeunesse.

En usurpant les idées du 2ème Vice-Président EBRIN Yao Remi, cela relève d’un PLAGIAT intolérable puni par la loi dans un Etat de droit.

En d’autres termes, ce plagiat du Sieur Ministre de la République Ouattara Siaka, doit interpeller le Président de la République et son Gouvernement. 

Monsieur Ouattara Siaka mérite-il encore son titre de Ministre du Service Civique ? Pourquoi une telle largesse des autorités compétentes pour un homme de surcroit ministre qui fait du plagiat ?

Cet acte donne raison aux différents cadres du MFA, qui au sorti de leur Congrès Extraordinaire du 25 Mars 2018 de BONDOUKOU, n’ont sans cessent attirer l’attention du Gouvernement sur le niveau de formation et la compétence d’un tel Ministre au sein d’un Gouvernement de Technocrate ?

Monsieur EBRIN Yao Remi, 2ème Vice-Président du MFA, va-t-il encore assigné le Sieur Ouattara Siaka devant les tribunaux où un premier dossier l’attend de pied ferme devant le Doyen des juges ?

Dans un tel contexte, quel sera la réaction du Procureur de la République ADOU RICHARD, qui au cours d’une conférence de presse publique récemment a menacé et réprimer tous ceux qui font du faux sur les réseaux sociaux ?